vendredi 9 novembre 2018

HERMÈS MET LA MUSIQUE EN SOI

Imaginez un univers artistique plein de soie et de musique, un reboot général de la maison du Faubourg où vous pourrez profiter d’une soirée musicale et même devenir DJ … Oui, je parle du magasin Hermès Silk Mix Pop Up qui a ouvert ses portes à Zurich le 26 octobre dernier et durera jusqu’en novembre. Public assuré de princesses italiennes et de leur masseur, des femmes n’ayant pas eu d’enfant car Hermès ne faisait pas de couches culottes, un nombre d’invités certain transportant pour la circonstance, quelques mallettes d’euros de leur mari. J’ai été invité à la présentation de presse suivi de son cocktail VIP organisée le 25 octobre à la galerie Nadja Brykina, ce qui prouve qu’Hermès invite vraiment n’importe qui !!!

J’ai mis mon Burberry de peur que les cons ne pleuvent sur cette soirée guindée de l’intelligentsia Zurichoise. Ce concept est inspiré du magasin Tower Records à NY City. Les écharpes de soie pour hommes sont là pour illustrer des pochettes de disques, j’aurai pu aussi dire une jaquette de disque.

Chaque disque est associé à un extrait d’un des défilés des huit dernières années, heureusement car depuis toutes ces années, seule sa musique est soutenable. Au cours de l’événement, j’ai eu le plaisir de rencontrer et de discuter avec Christophe Goineau, directeur de la création des soieries pour l’homme ; le seul qui ne connaît qu’un mot en italien : Bulgari. Il a expliqué qu’Hermès Silk Mix est basé sur sa passion pour la musique qu’il partage avec Véronique Nichanian, directrice artistique pour l’homme et qui est bronzé comme une finaliste sortant de « Secret Story ».

Thierry Planelle, directeur artistique musical chez Hermès depuis quinze ans connait la musique et les accompagne pour la circonstance, car celui-ci aurait pu avec son CV long comme le pont de Tancarville diriger le Louvre, mais il a préféré diriger un studio virtuel chez Hermès. Allez savoir pourquoi ?

Vous allez détester vivre cette expérience assez lourde en vérité, mais, dans la mode, on ne dit pas lourd, mais avoir une silhouette inattendue, et, comme chez Hermès, on ne dit pas dépressive, mais cliente, tout cela n’est qu’une question d’exégèse. L’adresse est juste ci-dessous. Bonne chance et bonne dépression.

Hermes Silk Mix
Nadja Brykina Gallery
Sihlstrasse 91
8001 Zurich