lundi 24 septembre 2018

DIOR L'HIPPO TA LA MUSE

La plèbe du Seigneur des Arnault vient prendre son pourboire pour pouvoir dire demain j’étais à "long chiant" ! Elles et ils sont les photocopieurs diffuseurs de convenus. Ces invités ne sont ni clients, ni acheteurs, mais seulement des courtisans que le prince de Tolède accepte parce qu’ils ne sont que des gens de fifrelin. Les écrivains restent à la porte trop dangereux pour le Seigneur, pour assister à un défilé de Dior : il faut ne rien dire, ne rien voir, ne rien entendre, et ainsi Maria Charivari rentrera au panthéon de la Haute Doublure française.

On invite ceux qui lisent la couture en aveugle, les abstinents de lame. Bref les plébéiens de la mode, les marrants et cie qui préfèrent transformer la profession en chiffre plutôt qu’en chiffon de rêve.

La bimbo, la baronne de Sarcelle, plus bingo que bimbo, d’ailleurs, mouille ses lèvres de plaisir, ses nymphes bien humectées. Je regarde cette pétroleuse au grand cul, ce soir au bar de l’hôtel, buvant plus que de raison, et qui, au matin, sans réminiscence aucune, observe une horrible douleur au bas des reins, qu'elle oubliera bien vite après avoir trouvé trois milles dollars laissés sur sa table de chevet. Comme si la France découvrait sur le tard les charmes de l'ascenseur social et les vertus vivifiantes du sang neuf dans les grandes fortunes, que le Seigneur lui avait vu dans sa tour d’ivoire de St-Germain, il y a déjà longtemps.

Les selfies de ces plébéiens sont un venin caché sous leur langue, et lançant entre eux leur poison par derrière, pour le plus grand plaisir du Seigneur qui les divise pour mieux régner. Alors que cela soit "Chiuri" ou "Galia nono" peu importe le gagnant, c'est toujours l'homme le plus riche de France, celui à un million d'euros par minute, le Seigneur des Arnault. Pour la septième année, un septennat dirait le polytechnicien, je ne vois pas arriver mon invitation, mis au purgatoire de la profession pour avoir montré ma liberté d'esprit.
Peu importe pour être avec les autres, la plèbe, les indigents, les petits, les sans lettres, les cephalos abstinents, un purgatoire de sept ans qui m'honore de ne pas faire partie de ce monde : un grand merci au Seigneur. Longchamp, un carré de "l'hippo des muses" : un « Must » de concentration chevaline ou erreur de la nature, échappé de "l'agile". Une danse où il faut se promener aux heures de pointe.

Anonymode