lundi 3 septembre 2018

BOTTER RICCI HORS DE FRANCE

Le groupe espagnol Puig "prononcé Poutch" a enfin trouvé les dauphins de Guillaume Henry pour la direction artistique de Nina Ricci ; un duo de choc pour un putsch cette saison sur la maison de Maria Adélaïde Nielli qui doit se retourner dans sa tombe. Il s'agit de Rushemy Botter (32 ans) et Lisi Herrebrugh (28 ans). Le premier est né à Curaçao et a grandi aux Pays-Bas. Il avait rejoint l'Académie Royale des Beaux-Arts d'Anvers grâce au soutien de Walter van Beirendonck et Dirk van Saene. De son côté, Lisi Herrebrugh est née à Amsterdam et est diplômée de l'Amsterdam Fashion Institute. Le duo faisait partie des finalistes du dernier prix LVMH et a surtout remporté le grand prix du dernier festival de Hyères.

Le premier défilé est programmé en mars 2019 et la collection principale pour automne. A travers une vision de la mode conceptuelle, engagée inspirée des caraïbes et de la jeunesse immigrée, les deux designers néerlandais avaient présenté à Hyères une collection masculine « Fish or Fight ». J'aurai plutôt dit " Fish and Cheap". Celle-ci consistait en une veste bleue nuit déstructurée, un dauphin gonflable sur la tête en guise de couvre-chef ou encore un filet de pêche pour accessoire, bluffant de créativité et d’esthétisme pour les uns, et considéré comme "bull sheet" pour les autres.
Il a fallu de grands débats pour que le jury décide de leur attribuer le Grand Prix, car Didier Grumler, qui vole au dessus d'un nid de gogos, sait aussi nager. Espérons que cette nouvelle nomination ne sera pas à l'image de leurs dauphins : un ballon qui se dégonfle trop rapidement, et de ne pas nous donner les boules mais de "Flipper", car en ce qui concerne le poisson, il ne faut jamais lâcher "lamproie" pour l'ombre.

Anonymode