jeudi 14 juin 2018

LE FEU CHEZ LVMH

Il y a le feu chez LVMH, une bouteille de gaz "provenant certainement des usines à gaz que l'on peut trouver dans le groupe" a mis le feu hier à l'hôtel de la Dame du Châtelet et du Seigneur des Arnault, j'ai nommé le futur hôtel du Cheval Blanc. A peine construit, celui-ci prend feu hier à 10 heure, et les retards qui s'accumulent ne font pas la joie du Seigneur. D'ailleurs, quelques jours plus tôt, un immeuble sur le côté du futur hôtel s'est écroulé. Les travaux en sous-sol, que le Prince réalise dans le quartier, aura eu raison d'un immeuble du XIV siècle. Probablement, le Prince se fait construire un mausolée comme les rois d’Égypte (Oh raison funèbre !) pour faire de la concurrence à François Mitterrand et à sa pyramide si proche.

Voilà déjà sept ans que l’immeuble paye sa taxe foncière sans broncher à la Mairie de Paris, mais il est vrai que cette dernière lui a donné, en contrepartie, la fermeture d'un souterrain dans les Halles, devant le futur hôtel, ainsi que la condamnation de la bouche de métro : "pas assez chic mon frère", et sûrement, la piétonnisation de l'ensemble de la rue du Pont Neuf à terme. Que ne ferait-on pas pour le seigneur !  Catherine de Médicis, par lettre patentée, avait donné son accord pour construire ce pont, à l'époque, et pourtant, elle ne connaissait pas encore le cheval blanc d'Henri IV, qui lui lance les travaux en 1606 et ceux-ci se poursuivront jusqu'en 1607 sous son règne.


Le premier architecte chargé des travaux, Baptiste Androuet du Cerceau, "un grand enfant", avait décidé que ce pont porterait des maisons, à l'instar des autres ponts de la capitale. Il est problable que la Reine Margot de Paris donnera l'autorisation au Seigneur son accord pour mettre des boutiques de luxe sur celui-ci. "Un sac Vuitton vaut bien une Messe". La femme est un roseau dépensant et la reine Margot se prend pour Catherine de Médicis, alors qu'elle n'est que Catherine de l'immondice.

Anonymode