lundi 21 mai 2018

MASUMOTO, LE MUST DU QUARTIER

Naoto Masumoto était aux fourneaux, pour une cuisine au croisement des terroirs nippons et européens. Un concert de cuisine qui se nourrit d’une large gamme de notes, en témoignent notamment le risotto aux algues aonori, Saint-Jacques grillées ou encore la poire en gelée de uméshu, coulis de kaki, et glace à la fleur d’oranger. Tout un univers ! Un franco-japonais minimaliste en « live », pour un résultat final comme une plongée au pied du Fujiyama. Au comptoir, les associations de foie gras poêlé et d’œuf à la sukiyaki ou encore le risotto aux algues font des heureux. Le samouraï de la gastronomie japonaise à Paris nous fait son show sur des plaques qui « brillent » mais ne brûlent pas.

De grosses gambas juste saisies et des légumes croquants : gombo, choux romanesco, courgettes, carottes et je ne sais plus, mais c’était simple, savoureux et bon. Une cuisine franco génèse, digeste avec des incursions japonaises et parfaitement maîtrisées par le chef japonais Naoto Masumoto (l’ancien chef du Benkay).

Un navet en entrée – intriguant… mais un succès pour un navet garni d’une farce à la viande de veau et de foie gras, des champignons de toutes sortes le recouvrent et la surprise vient de la touche de miso assez sucrée et dont la saveur confite se cache sous le mizuna (salade d’origine japonaise). Ambiance comme « In the Mood for Love » ; les amoureux du Japon ne s’y trompent pas.


Les menus au déjeuner sont à 27 € et 33 €, le soir à 49 € et 69 €.

Le Concert de Cuisine,
14 rue Nélaton, 75015 Paris, 01 40 58 10 15,
métro Bir-Hakeim