jeudi 25 janvier 2018

FRANCK SORBIER ANNÉES FOLLES

Si j'avais à commencer ce défilé, j'aurais écrit : "menez une vie d'homme, mais restez une femme". Bien dans la tendance, le poète, Maître de la mode, l'incontournable et incontourné, Franck Sorbier est toujours à l'écoute de notre temps, et c'est justement cela la mode et la Haute couture.

Dans son laboratoire, il a vu depuis ces derniers mois les "balancestonporc.com" grossir exponentiellement et, en homme sage, il nous rappelle notre propre histoire, là où, en 1920, les femmes découvrent le pouvoir de séduire mais aussi le pouvoir de leur propre corps. Une Isadora Duncan conduisant son cabriolet Morgan à toute vitesse et qui fonda non loin du lieu de la présentation à l'hôtel de Biron, rue de Varenne, son académie. Les Garçonnes que Madame Chanel habillera pour s'encanailler. Le Maître n'a vu, dans cette dérive, qu'un peu d'équilibre, et c'est pour cela qu'il est le Maître incontesté de la mode Parisienne, respirant toujours le souffle magique de ce monde.

La baronne de la Cystite Raynal rencontre son amie journaliste et langue de pute légendaire, moche à faire pleurer un oignon, ne pouvant garder sa langue entre ses deux lèvres gonflées par le botox comme des pastèques. Elle part dans une grande discussion avec H. de Clermont Toqué sur la contraception des fourmis du fin fond de l'Amazonie. Tu parles d'une discussion ! Mais la came isole de force.

Bref, revenons au sujet. Voici les danseuses de l'Opéra de Paris, qui, dans un tourbillon de mousselines qui, je l'espère pour la maison, se transformeront en "tour billions". C'est toujours un doux moment de la Fashion Week, comme en famille. D'ailleurs, on rentre chez Sorbier comme on rentre en religion, sans être austère bien sûr. Il nous incite à réfléchir sur le monde qui nous entoure, un cocon ; coton à comprendre pour certains et évident pour d'autres. Mais, où était Pascal Marrant qui ne se déplace même plus dans les shows de ses administrés. En réalité, on s'en fout. Lisez plutôt vendredi l’article intitulé "Les Assassins de la Mode".

Nous savons avec quelle difficulté et quelle pression vous recevez pour avoir une liberté totale. Toutefois, n’ayez crainte les recalés de Secret Story à force de vouloir faire la lumière sur tout finiront dans l'obscurité. C'est le revers de leur veste mal taillée. "Marrant" Non ? Alors courage.

Anonymode