lundi 28 août 2017

UN VANS POUR KARL

Notre Dandy poudré préféré, qui a une grande expertise dans le pied, se voit confier une collection capsule avec Vans. La Baronne Flaten-Susspet au seul nom de Karl et de Vans, qu'elles adorent, nous donne son sentiment sans retenu. "Karl s'occuperait donc de nous chausser maintenant ? C'est le pied, crie-t-elle sans ménagement, mais attention aux champignons s’exclame-t-elle !" Le seul champignon que cette Baronnesse ait rencontré dans sa vie, est une Truffe ; noblesse oblige.

Après H&M et, bien d'autres... Karl veut diffuser sa propre marque comme Pierre Cardin, en son temps, pour que celle-ci devienne une antonomase pour un vêtement mode.

Le Hamburger connaît-il l'histoire de la marque Vans ? Probable, mais faisons quand même un rappel. C’est en mars 1966, au 704 East Broadway dans la petite ville d’Anaheim en Californie qu’ouvre le premier magasin Vans. La marque fabriquant et vendant sur place ses chaussures dans le but de limiter les coûts de production voit douze clients le premier jour, et les 12 paires du modèle #44 fabriquées le matin même sont vendues. L'histoire raconte que n’ayant pas d’espèces pour rendre la monnaie, les douze clients sont revenus le lendemain pour payer.
La marque californienne s’est très vite installée sur le marché des sports de glisse (peut-être est-ce la raison du partenariat avec Karl ?) : skateboard, snowboard, BMX... Elle s’entoure de skaters professionnels afin de répondre à une demande croissante. Car on ne "patine pas avec l'amour" nous dit Karl. Après le skate, la collaboration sera peut-être pour une marque de déambulateur ?

Alors, que tout semble glisser "tout Schuss", la marque Californienne est obligée de se déclarer en faillite en 1983, malgré de bonnes ventes. En effet, la large gamme de produits offerts par Vans épuise les ressources de l’entreprise qui ne peut plus couvrir ses dettes, ce qui n'arrivera pas, je vous l'assure, à notre hamburger national germain.

Comme d'habitude, la Baronne Flaten-Susspet  n'y entend rien car elle pensait que Vans était le nom de Jean-Claude Vans pour "Damme" une autre truffe ! Bref, un accord entre Karl et Van Damme, j'ai pensé, un full contact.

Anonymode