vendredi 16 novembre 2018

FAUSSE FUR FAKE NEWS

Les marques de Haute Couture se détournent de la fourrure, mais qu’en est-il de la fausse fourrure ? Est-ce la solution ? Celle-ci pose évidemment le problème d’être plus nocive pour l’environnement. Elle est généralement composée de fibres telles que l’acrylique ou le polyester, qui ne sont rien d’autre que du plastique sous différentes formes et dérivés du pétrole. Ces matières premières qui sont fondues pour être transformées en fil de « barbe à papa », lui-même tissé comme du coton avant d’être coupé ou tondu à la longueur désirée.

Les plastiques causent d’énormes dégâts chez les animaux sauvages. En rajoutant du plastique au plastique, vous faites, sans le vouloir, disparaître un grand nombre d’espèces. Les défenseurs de la vraie fourrure avancent souvent l’idée qu’elle est préférable à la fausse car il s’agit d’un produit naturellement biodégradable contrairement aux matières plastiques. Mais, c’est oublier les peintures qui colorent la peau d’animaux pour permettre aux jeunes Bimbos russes de porter un manteau créé autrefois pour les régions de Sibérie. Il faut également savoir que ces manteaux ne se dégradent pas comme toutes les peaux d’animaux car une série de traitements à base de produits chimiques est nécessaire , et avant que les Bimbos arpentent les contre-allées de l’avenue Montaigne, beaucoup de dérivés du pétrole sont utilisés.

jeudi 15 novembre 2018

GOOD GIRL FOR BAD GIRLS

Donner à une fille des chaussures à talent et elle pourra conquérir le monde. Voici l’inspiration de « GOOD GIRL » ! Le résultat d’un flacon en forme de stiletto Louboutin une association sur le fil du rasoir pour du parfum, surtout si la belle a les pieds aussi odorants qu’un cadavre de faisan à la deuxième semaine de maturation. Ironiquement baptisé « Good Girl » s’accompagne du message « It’s so good to be bad! »

Avec une tubéreuse de la fève du tonka grillée et un léger souffle floral de jasmin qui donnent des notes qui vous emportent dans le fin fond d’une poulaine, c’est pas le pied. Couples sado-maso, bienvenue dans la fragrance du panard que l’on peut lécher à foison sans jamais se lasser de l’odeur. Pourquoi pas, la prochaine fois, un flacon en forme de pot d’échappement appelé « particules fines » : le nouveau parfum chic de la parisienne de la reine Margot.

mardi 13 novembre 2018

MA VEGAN DE MODE

Paris est divisé en deux catégories : à l'Est, les bourgeois-bohèmes appelés plus communément les Bobos et à l’Ouest, les Bonobos. Cette Paname est un grand cercle avec des arrondissements en forme d'escargot, et c'est probablement pour cela que l'on en bave un max. Dans la mode, on bave aussi, mais de celle du crapaud, et les nombreux Vegans qui vivent dans une profession remplie d'animaux : des blaireaux, des requins, des lapins (je ne vous fais pas un dessin), des maquereaux, des poules mouillées et des petits cochons, que je n’ai jamais balancé car moi j’ai le respect "d'eau truie".

De Gaulle disait que les Français étaient tous des veaux, et sa femme, elle, était dévote. Dans cette profession, tout va de "pie en pie" et tout part à "veau-lo". Je suis Vegan de mode et, pourtant, ma voisine qui l'est aussi, défend la civilisation "à steak". Aller comprendre pourquoi ? Il est vrai qu'avec ses deux implants mammaires monstrueux, elle mange très sain, vraiment très très "sein".

Cette gourde me dit que quand on est Vegan, on te trifouille beaucoup plus souvent la botte, oui la botte d’oignons. Je lui conseille de se faire hospitaliser au CHU d'Orange. Normal, car compte-tenu de son cerveau, elle n'est pas à l’abri de finir comme un légume. Avec tout ce gouvernement de Bonobos, être Vegan, c'est difficile : Stéphane Travert, Brune Poisson, Nathalie Loiseau, Gérard Collombe... Bref, il vaut mieux être sur la planète "Végète à rien".

lundi 12 novembre 2018

GEORGINE CHAPEAU !

C'est un petit signe qui orne de nombreuses voyelles, un indice étymologique qui participe aussi à un certain goût de la culture. Ce petit attribut féminin qui se hisse au plus haut de la femme, comme un embrun léger, lui confère un mystère et un charme certain, une sorte d'accent circonflexe de la féminité.

J'étais assis à côté d'une femme douce comme la fourrure du chinchilla à une table de mariage où les convives s'avaient rire de leurs erreurs et qui ne sont pas gonflés par leurs propres triomphes. Cette douce arborait un chapeau extravagant, mais d'une beauté aussi fine que le créateur Jean Barthet qui fit les chapeaux pour sa muse Sofia Loren les plus reconnus de notre mémoire collective.

Cet attribut, se reflétant au soleil comme une caresse, ronronnait aux yeux de chaque convive comme le ferait le Felis silvestris libyca de l'empire de Ménès. Elle travaille cette  fibre végétale naturelle et biologique, que l'on nomme d'un nom de barbare le "Buntal" mais qui fait de si jolie chose. La transformation de la matière entre les mains de Georgine me fait penser à ceux qui forgent l'acier brut pour produire des alouettes (hélicoptères), une dichotomie surprenante.

vendredi 9 novembre 2018

HERMÈS MET LA MUSIQUE EN SOI

Imaginez un univers artistique plein de soie et de musique, un reboot général de la maison du Faubourg où vous pourrez profiter d’une soirée musicale et même devenir DJ … Oui, je parle du magasin Hermès Silk Mix Pop Up qui a ouvert ses portes à Zurich le 26 octobre dernier et durera jusqu’en novembre. Public assuré de princesses italiennes et de leur masseur, des femmes n’ayant pas eu d’enfant car Hermès ne faisait pas de couches culottes, un nombre d’invités certain transportant pour la circonstance, quelques mallettes d’euros de leur mari. J’ai été invité à la présentation de presse suivi de son cocktail VIP organisée le 25 octobre à la galerie Nadja Brykina, ce qui prouve qu’Hermès invite vraiment n’importe qui !!!

J’ai mis mon Burberry de peur que les cons ne pleuvent sur cette soirée guindée de l’intelligentsia Zurichoise. Ce concept est inspiré du magasin Tower Records à NY City. Les écharpes de soie pour hommes sont là pour illustrer des pochettes de disques, j’aurai pu aussi dire une jaquette de disque.

jeudi 8 novembre 2018

JEUX DE BALMAIN JEUX DE VILAIN

Parfois, nous disons qu’il vaut mieux entendre cela plutôt que d’être sourd ! Mais, véritablement, Balmain et son égérie « l’Obvier Lourdingue », celui qui n’a fait que deux semaines d’Esmod trouvant cela beaucoup trop difficile. Ce couturier de pacotille va présenter une collection Haute Couture en janvier. Laissez-moi rire ! Car effectivement, c’est la marque Balmain qui aura l’appellation et non le créateur. Cela sera donc plutôt, dans ce cas là, de la Haute Doublure, le seul couturier qui croit qu’il est dans le business de l’inspiration.

Il est étonnant que la Chambre Syndicale, la nouvelle Chancre FHCM – un mélange de « chance et de cancre » – ait laissé faire cette abomination. L’annonce Haute Couture d’un gamin qui n’a aucun diplôme et qui copie éhontément les autres créateurs. Ce mono neuronal n’a, d’ailleurs, même pas d’atelier avec des ouvrières appelées « les petites mains de la couture », qui sont imposées pour faire partie de ce cercle très fermé. Encore mieux , il semblerait que la commission d’attribution concernant la rentrée de Balmain au calendrier de la Haute Couture ne se serait pas encore réunie, que l’on annonce déjà la date de la présentation !  Bien étrange ! Y aurait-il anguille sous roche ou aiguille sous riches. Les « Louis Napoléon Bonaparte » du bureau feront comme leur illustre un coup bêta.

mercredi 7 novembre 2018

HAUTE COUTURE PERDUE

A ces printemps perdus que avons avons tant aimés, nous sommes là où l’on sent la création quitter cette ville et cette impossible renaissance d’une passion qui ne ressuscitera jamais. A ces saisons perdues comme ce beau violon d’Antonio Stradivari aux éclisses abîmées que l'on ne pourra plus écouter. A ces vieilles pierres des rues piétonnes de Paname, patinées par l'usure des fiacres qui les faisaient chanter au petit matin. A ces robes de princesses perdues dans les limbes de l'industrialisation de la pensée.

Ma belle muse de Haute Couture, toi qui était la sentinelle de mes rêves de liberté, et qui me protégeait de l’enfer des coupeurs de songes, qui essayent de me posséder dans un abri, en oxydant mon soleil et mes rêves de sublime. Mon Lagon illimitable et silencieux où chatoie l'incommensurable, et où se reflète l’immortalité du passé dans l'obscurité profonde des galaxies lointaines. Ces mots rêveurs s’impriment sur cette page pour devenir le vagabond de ma tristesse et l’ivresse du temps qui est passé à jamais.

mardi 6 novembre 2018

UN EFFET QUI FAIT MOUSSE

Un effet mousse de Lee Bul pour Christian Dior, qui fait mouche mais, surtout plouf. Car, en effet, utiliser une technique que j’ai toujours attribué au Grand Franck Sorbier, il faut être bien présomptueux ! Dior prend des artistes, trop orgueilleux pour être des talents et trop paresseux pour travailler eux-mêmes. Croyant qu’il avait découvert Lacenaire, voici la « Bul du pet » pour un Lady Dior donné à n’importe qui pour n’importe quoi. Mais, pas étonnant que la Maria ait été touchée par cette Bul aussi légère que le savon, car la Maria avait déjà copié la scénographie de Franck lors de la dernière collection ainsi qu’un modèle deux saisons passées.

A force de prendre des gens sans diplôme et sans culture dans cette profession, c’est la porte ouverte à ceux qui ne savent pas que le « maître d’art » l’est justement pour ces effets incomparables mais visiblement copiables (il est vrai que l’on ne copie que les meilleurs). Après l’annonce de Rousteing en Haute Couture, plus rien ne devrait nous étonner, même les pires horreurs intellectuelles, mais il est vrai que les ignorants ne doutent jamais d’eux-mêmes, et que le pire n’est jamais sûr.

lundi 5 novembre 2018

DEUX CONNES CHEZ IKÔNE

Il est vrai que le titre est un peu racoleur, mais racolage pour un restaurant Grec, rue St-Denis, cela me semblait de bon aloi. En effet, IKône, c’est probablement l’endroit où il faut dîner actuellement à Paris, et j'y arrive, sans réservation, avec une Barbara Gourde et une Barbie Poufiasse. Bienvenue dans le temple grec de la gastronomie.

Cela change de tout ce que l'on peut manger habituellement dans la patrie de Périclès. La carte est recherchée, originale et le cadre est atypique et d'un goût exquis me dit la Barbara, qui m'accompagne. Décoratrice russe de son état, elle use pour ses clients l'aspirateur qu'elle confond avec l'inspiration. Le service était hors pair. C'était un bonheur de passer cette soirée avec ces deux  Ikônes de la bonne société parisienne. Une cuisine grecque réinterprétée comme un orgasme furtif ; beaucoup trop court au goût de tout le monde.

La blonde Barbie, elle était tellement parfumée qu'on l'appelle la Sephora, a englouti sa salade grec pour biafrais au régime et nous donne son avis après le pavlova qu'elle s'engouffre, sans vergogne, à la fin du repas, boisson détox à la citronnelle et concombre. C'était bien la première fois qu'elles utilisaient un concombre ailleurs que dans leur stylobate.

mercredi 31 octobre 2018

RICK OF DARKNESS

Rick Owens, connu par ses fans sous le nom de "Lord of Darkness" - tout un programme - comme cet étrange défilé : l'univers d'un homme qui n'aime certainement pas les femmes. C'est l'homme adoubé par Anna Wintour, sa muse, qui ne vient même plus à son show, trop contente de l'avoir refilé aux Français de la Fashion Week de Paris. Le prêt-à-porter de Rick est celui qui n'est pas vendable en boutique, mais, nulle part ailleurs, peu importe, il y aura toujours une originale ou un expert branleur pour venir le faire vivre.

A cette vision, je meurs d’une mort lente et froide. J’attendais une mélodie me voilà en enfer, une couture aussi inutile qu’une chaude pisse dont on peut se débarrasser beaucoup plus facilement. Qu’il s’excuse auprès des vaches que l’on a dues tuer pour cette collection, élucubration que rien ne peut excuser d'homocider autant d'animaux.

C'est un crayon sans mine qui lui tient lieu d’imagination et qui nous emprisonne cette logorrhée capable de produire une couture des plus oubliables au monde, une goutte de pluie dans un océan de couture. Pour lui, pourtant, c'est une multitude de gouttes de pluie qui se rejoigne dans les « égouts » car tous les égouts sont dans la nature, comme les odeurs de ma voisine qui dégageait une odeur de Bimbo fétide qui serait en fin de "menstruation".

mardi 30 octobre 2018

LOOKS DE LA FASHION WEEK SEOUL 2019

Bienvenue à la Fashion Week de Séoul ! Même si vous n’y étiez pas, l’attention accrue portée à la mode en Corée du Sud, ces dernières années, signifie que vous aurez certainement su qu’il se déroulait au Dongdaemun Design Plaza, un bâtiment vaisseau spécial, plus science-fiction pour une mode extra-terrestre, et conçu par Zaha Hadid, paix à ses cendres. 

Un lieu de prédilection pour les gogos de la mode en mode bridé pour les Américains, et où les Rambos locaux arrivent en pagaille avec leur hamburger plutôt que de goutter le Bibimbap local. Pourtant, tous les restaurants vous le proposeront : un plat délicieux à base de riz, de légumes sautés comme des carottes, des champignons, des pousses de soja, et d’un oeuf qui couronne le tout. Le mot signifie littéralement « mélanger » et c’est le principe du plat !.

lundi 29 octobre 2018

LANVIN ERSATZ LVMH

Guo Guangchang, personnage de roman et assurément romanesque, est un fils de paysan de la province de Zhejiang, près de Shanghaï. Il a suivi des études d’économies à l’université Fudan. Il crée Fosun avec deux proches : un diplômé en génétique et sa première femme. On compare volontiers cet homme d’affaires à Warren Buffet pour son entregent et son sens des bonnes opportunités.

La maison Lanvin aurait enfin trouvé le groupe et le designer en mesure de redonner un avenir à l’histoire de la maison. Pour le créateur, il s’agirait de Bruno Sialelli, ancien responsable des collections masculines chez Loewe depuis 2016. Un couturier avec un curriculum hautement respectable par opposition au « barathon » de Balmain, et parmi ses expériences professionnelles,  nous trouvons Christian Lacroix et Azzedine Alaïa et, plus récemment, en tant que styliste de mode adjoint pour Balenciaga, Acne Studio, Paco Rabanne et Loewe,

Bruno Sialelli s’occupera des départements féminin et masculin, ce qui ne m’étonne pas compte-tenu de la mode androgyne que nous admirons les yeux écarquillés, comme dans Orange Mécanique. Espérons qu’il a négocié deux fois son salaire de Loewe. En août, Fosun International a recruté Jean-Philippe Hecquet, (ex-LVMH), au poste de PDG. Plus récemment, celui-ci avait dirigé la marque de mode française Sandro pendant quatre ans, après avoir travaillé pour Louis Vuitton au Canada et chez Tag Heuer en tant que directeur de la distribution, lui, le changement d’heure il s’en fout, il préfère changer sa montre.

vendredi 26 octobre 2018

L’ABRACADABRA FIAC 2019


Pendant quelques jours, chaque année, Paris devient la capitale mondiale de l'art contemporain. La FIAC, véritable institution reconnue dans le monde entier, est l'occasion pour le grand public de découvrir les artistes les plus en vue de l'art contemporain, mais aussi à travers les œuvres des artistes les plus réputés de la planète. Riche s'abstenir, si vous n'avez que 15 millions de dollars sur votre compte en banque, retournez chez vous travailler, car, aujourd’hui, la FIAC est réservée aux ultra-riches, à ceux qui gagnent plus d'un million d'euros par minute comme le Seigneur des Arnault.
Le snobisme s'empare-t-il de cet art ? L'art contemporain prend un "air de jet-set", car les prix sont difficilement abordables, mais surtout, par son rejet de toute dimension d'esthétique ou d'authenticité.

jeudi 25 octobre 2018

BONJOUR BIMBO ADIEU MADEMOISELLE

J'ai retrouvé des lettres enrubannées d'un petit bolduc de soie rose dans un dossier bleu tombé dans l'oubli de la vie. C’était les nombreuses lettres que j'avais écrites, des lettres d'amour d'une époque qui, je le sais, ne reviendra jamais. Adieu Mademoiselle et Bonjour Bimbo qui vous regarde comme un portefeuille gonflé de cartes noires platinums. Adieu l'amour et le romantisme. Je prends la première lettre au dessus de ce petit colis comme pour me remémorer ce monde d'antan.

La lettre commençait par ces mots: "Hier, j’étais, comme dans un rêve, incapable d'entendre les foules qui rodent autour de moi, et une montagne de mots qui se bousculent sur ma feuille, reflète la sensualité et me fait entrevoir la splendeur aveuglante de ce moment irréel. J'ai pensé, à cet instant, comment un moment peut-il être si chimérique et si réel à la fois.

Il y a trop d’esprit entre nous, trop de littérature, et j’aime en vous cette douceur étrange qui se transforme toujours à la fois en intelligence, un curieux mélange d'une femme avec la conscience sensuelle des choses qui enivrent une vie. Ton rire était un rire capable de blesser, et pourtant il était riche, doux et moelleux.

mercredi 24 octobre 2018

KORSAVA TBILISI 2019

Korsava, c’est plutôt une collection pour anciens de Verdun ou asthmatiques des pets de bimbos de la fashion week qui operculent tel le râle de Joey Starr en concert à Bercy. Salopettes à gogo et vinyle de Renault 5 des années 1970, bottes de chasse pour danseuses de chantier et conductrices du Caterpillar 797B, normal, elles sont belles comme un camion tout neuf.

Une ascension de l’Annapurna de la mode ou l’art d’accommoder l’Everest. Couture moyenne qui aspire aux grands sans pouvoir l’atteindre, et qui fuie la vulgarité sans pourvoir lui échapper. Mieux vaut un peu d’histoire plutôt que de continuer à écrire cette planche de vinyle à coudre de l’égo de la créatrice. Collection pour SM, BD en herbe, et tueurs en série, pour la capitale de la République de Géorgie. 

Tbilisi, son nom en ancien Géorgien signifie (source chaude) et même si cette ville après avoir souffert les défaites écrasantes face aux Mongols est soumise à Gengis Khan, nous ne pouvons ignorer cette torture que l’on nous inflige.

mardi 23 octobre 2018

FÉCONDATION IN… VUITTON

FÉCONDATION IN… VUITTON

La vision de l’art pour le Seigneur des Arnault commence par une sélection pointue des meilleurs artistes comptables ou comment payer moins d’impôts. C’est certainement, pour cette raison que c’est une partie des Français les plus modestes qui paie la moitié du coût de sa Fondation, à savoir plus de 100 millions d’euros chaque année, ce qui prouve que le Seigneur est le meilleur businessman au monde. Un monde qui tourne autour de :  » Je détrousse les pauvres au profit des sangs bleus et le bleu est celui de Klein ». Le concept de Robin des Bois de Boulogne qui a subi un lifting des services du marketing du groupe.

L’État avait pris en charge 610 millions d’euros de travaux sur les 800 prévus, mais qui dit « Charge de l’État » dit contribuable, une gageure. Quand on sait que le groupe et le « Sheriff of Nottingham » compteraient dans les paradis fiscaux plus de 200 filiales, pour ainsi déduire chaque année 60% de l’argent investi dans la Fondation, cela pose question.

La marque Louis Vuitton est-elle financée par l’État Français ? Cette fondation signée du logo LV sur la façade est une entreprise non commerciale pour éviter une collusion avec le logo LVMH car le cadre fiscal du mécénat est strictement réglementé et n’a pas du tout vocation à servir de vitrines promotionnelles. A ce jour, aucune action n’a été intentée devant une juridiction compétente, par peur, certainement, de la fureur de l’homme, le plus puissant de France.

lundi 22 octobre 2018

LETTRE OUVERTE A UN HOMOPHOBE

C’était un weekend à plusieurs centaines de kilomètre de la capitale, dans cette province que ma femme exècre, où des cathos homophobes et ignorants ont un avis sur tout et surtout un avis. Des sortes d'humains de contrefaçon qui, quand nous lui avons donné notre lieu d'habitation, le Châtelet, nous ont catalogués immédiatement comme bobos parisiens ; cela commençait bien ! Quand le sujet est venu sur notre métier : le milieu de la mode et du luxe, le cerveau, habituellement lent de cet imbécile pure souche, s’accéléra pour faire ce raccourci que j’étais certainement Gay comme tous les gens de cette profession.

Il y a une rumeur récurrente dans le monde de la mode, qui se chuchote seulement, que celui-ci serait intimement dominé par des hommes Gay. Cette rumeur, qui n'est pas justifiée, mais colportée par des incultes de ce genre, est persistante. Non content de sa tirade d'un autre âge, celui-ci se met à déverser des infamies sur une pratique sexuelle qui ne concerne pas, d’ailleurs, que les homosexuels, et qui n'a rien à voir avec ceux-ci, confirmant que ce Monsieur, peu éduqué, confond tout. Mais, à quoi bon expliquer à un expert en billevesées, que l'amour n' a pas vraiment de sexe, et que la pratique sexuelle n'a rien à voir avec votre orientation.

J'aurai pu lui dire, que cette pratique de Sodome n'est pas l’apanage des homosexuels car beaucoup d'entre-eux ne la pratiquent pas , et certains même n'ont pas de rapport sexuel du tout, car la seule présence de l'être aimé suffit. L'amour n'a ni genre, ni sexe.

vendredi 19 octobre 2018

CELINE SLIMANE J'ADIOR

Nous l’avons tous lu dans "Business of Fashion" ainsi que dans "Canal-Luxe.org" en passant par theinfluencer.info. Nous en avons débattu avec nos collègues car c'était le défilé que nous attendions tous : celui de "CELINE" par Hedi Slimane. Hedi a fait du Hedi en défigurant Céline ! Un accent en moins, c'est la nouvelle tendance après Phoebe Philo, ce qui prouve que le pire n'est jamais sûr !

Comme le disait Slimane, lui-même, dans une interview : «vous n'entrez pas dans une maison de couture pour imiter le travail de votre prédécesseur, encore moins pour reprendre l'essence de son travail et de ses codes.» Effectivement, lui ne reprend rien, jamais, car la seule référence qu'il a, c'est le caveau de Dracula mélangé avec celui prince des ténèbres.

jeudi 18 octobre 2018

NOTRE DIAM DE PARIS

Un spectacle son et lumière qui sera à l’image de la fête des lumières de Lyon. Les bonnes idées sont toujours copiées, et le temps estival fera le reste. Donc du 18 au 25 octobre prochain, vous êtes à invité un mapping vidéo ; une projection de lumière sur la façade de « Notre Diam de Paris » : une création sonore et que la lumière soit dans la nef de la cathédrale. Un son et lumière qui va nous changer du son des klaxons des automobilistes en colère et des appels de phare des mêmes qui, à chaque carrefour, pour une trottinette ou un vélo, erre sur les voies vides comme un mongole dans la mer de sable du désert de gobi.

Vous allez en prendre plein les yeux nous promet la mairie ! On en avait déjà plein le c.l. Maintenant, nous en aurons aussi plein les mirettes. Voilà de quoi finir de nous achever, surtout quand vous apprendrez le coût exorbitant à la charge du contribuable d’une ville qui accuse un déficit chronique de 500 000 euros par jour.

Après la Tour Eiffel, qui a eu le droit à son bain de lumière, c’est au tour de Notre-Dame de Paris de dévoiler ses plus beaux atours, la nuit tombée. Un spectacle nommé : Dame de Cœur, scénarisé par Bruno Seillier. Ce spectacle son et lumière exceptionnel, imaginé comme une création hybride mêlant mapping vidéo projeté sur la façade, création sonore et projection dans la nef de la cathédrale, fera quand même date dans la capitale.

mercredi 17 octobre 2018

POURQUOI FAUT-IL SAUVER TWITTER ?

C'est la société que nous avons construite : une société de non droit où les voyous ont toujours raison car ils sont tellement habitués au tribunaux que, pour eux, venir mentir devant un juge d'instruction ne les impressionne même plus.

C'est pour cela qu'il faut à tout prix conserver cet espace de liberté que sont Twitter et Facebook. Sans eux, la presse serait formatée par l’intelligentsias des bien-pensants et des voyous, alors qu’aujourd’hui on voit émerger sur les réseaux sociaux des écrivains sortis de nulle part, qui décrivent les chroniques ordinaires et parfois, complètement absurdes de notre propre société. Supprimer Twitter, Facebook et, ensuite, internet nous fera retomber dans le classicisme de notre ancien monde, où seuls les bien-pensants diffusaient les informations sous contrôle de l’état pour quelques pourboires de réception. Posez-vous la question de savoir pourquoi les caricatures, après celle de Mahomet et les morts qui s’en sont suivies, ont disparu définitivement de nos journaux !

Les avis sur Internet et sur Google, en particulier, forcent les concepts et les marques à fournir des produits au-dessus de tout soupçon, et à répondre à leurs client(e)s, alors que, jusqu’à présent, content ou pas, chaque fois que vous aviez un problème vous restiez là dans le silence assourdissant des marques devant un problème.